EXPO 2017 de l'IOB

Histoire de l'Institut océanographique de Bedford



L'Institut océanographique de Bedford - 1962 Après la Deuxième Guerre mondiale, une équipe de champions des sciences de la mer dont l'illustre personnalité canadienne, M. W. E. van Steenburgh, rêvaient d'un centre de recherches océanographiques multidisciplinaires qui serait équipé pour répondre aux besoins futurs rattachés à la gestion des océans dans une économie mondiale émergente.

En 1962, ce rêve devint réalité avec l'ouverture de l'Institut océanographique de Bedford sur les rives du bassin de Bedford, à Dartmouth (en Nouvelle-Écosse), et avec la construction d'un navire d'expédition de la Garde côtière canadienne, le Hudson.

Aujourd'hui, l'Institut mène des recherches océanographiques de calibre mondial et fournit un soutien et des avis sur des questions telles que la navigation sécuritaire, le développement énergétique extracôtier, l'utilisation durable des ressources halieutiques, le changement climatique, la protection de la biodiversité marine et les espèces aquatiques en péril.

L'Institut compte plus de 600 employés de six ministères fédéraux différents. Il est par ailleurs pleinement intégré dans la communauté : il offre des visites et des expositions ouvertes au public et est associé à des universités, à des entreprises et à des groupes communautaires de la région.

Lire l'histoire chronologique de l'IOB(anglais seulement)

Date de modification: 2016-08-31 Institut océanographique de Bedford - Expo 2017 de l'IOB Difficultés techniques?
Veuillez communiquer avec le webmestre